Les gens du voyage ont quitté le Valais

Les gens du voyage ont quitté le Valais

Mardi soir à 19h15, les voyageurs qui avaient tenté de s’installer dans la place qui leur était réservée à Martigny ont quitté le territoire valaisan, a indiqué Stève Léger, porte-parole de la police cantonale.

L’histoire a commencé en fin d’après-midi. « Les voyageurs se sont rassemblés avec une dizaine de caravanes sur Martigny », a déclaré le porte-parole. Ces gens voulaient venir s’installer place de Martigny. « Nous leur avons dit que la place n’ouvrirait pas avant le 29 mars », a déclaré le policier.

Les voyageurs ont quand même essayé. Vos chauffeurs « se sont heurtés à la détermination de la police cantonale », explique Stève Léger.

Une opération d’envergure a été mise en place pour chasser ces caravanes du canton. Il a causé des perturbations de la circulation dans la région de Martigny. L’impasse entre la police et les voyageurs a duré plusieurs heures.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap