Une collecte pour que les livres continuent leur voyage

Une collecte pour que les livres continuent leur voyage

Des rayons des bibliothèques de Genève à un village tunisien, il n’y a qu’un pas. L’opération «partager la lecture» permet de collecter des livres pour tous les francophones au profit de ceux qui ont moins de facilité de lecture. Le ramassage se fait dans diverses entreprises.

Certains sont venus les bras pleins. «Il y a de tout», explique une Genevoise avec une chaise pleine de livres. Mais ceux que j’aime vraiment, je ne les donne pas. « 

Lisez un livre et partagez l’histoire pour terminer sur une étagère de bibliothèque.

Jusqu’au 24 avril, les librairies Payot organisent une grande collection de livres solidaires pour les particuliers. «Les structures doivent être en bon état, pas trop fatiguées», explique Christophe Jacquier Payot, directeur du magasin rive gauche. Il ne doit pas être hautement biaisé, sexuel ou sectaire. « 

La récolte de cette année est en faveur de la Fondation Almadanya en Tunisie, qui œuvre pour rendre les livres disponibles dans les zones rurales et donner aux jeunes le goût de la lecture. 10% des livres sont également distribués à l’Hospice Général et aux hôpitaux francophones.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap