Le patrimoine horloger voyage sans se perdre

Publié le jeudi 22 avril 2021 à 18 h 43

Modifié le jeudi 22 avril 2021 à 18 h 43

Ils appartenaient à Alexandre Berthier, prince souverain de Neuchâtel et de Valangin. À Henri-Ernest Bouvier, homme politique et directeur de l’Almanach Le Véritable Messager lame de Neuchâtel. Ou le chef d’une société minière chilienne. De quoi parle-t-on? Trois montres de poche fabriquées au XIXe siècle par les horlogers neuchâtelois Paul Ditisheim, Abraham-Louis Breguet et Henri Grandjean. Ce dimanche, ils seront mis aux enchères à Hong Kong par Antiquorum, pour des valeurs estimées entre 10 000 et 25 000 francs.

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap