Coronavirus et voyages: les Suisses en mal d’exotisme

Coronavirus et voyages: les Suisses en mal d'exotisme

Les incertitudes

La plupart des aventures pascales se dérouleront dans le pays, même si le besoin d’un ailleurs se fait sentir. Les coûts des tests, les quarantaines et l’instabilité en sont la raison. La diaspora est également réticente à rentrer chez elle.

Pour partir, vous devez faire un test PCR qui coûte 114 fr. 50 par personne. L’effet est dissuasif.

Comment préparer vos vacances à l’étranger

Comment préparer vos vacances à l’étranger

CLÉ DE VOÛTE Sur le même sujet : D ou vient le mot caraibe.

Lire aussi

Afflux de touristes prévu au Tessin à Pâques

Afflux de touristes prévu au Tessin à Pâques

La majorité des résidents suisses ne partent pas à Pâques, selon le Conseil fédéral, qui déconseille toujours «tous les déplacements non essentiels». Ceux qui s’autorisent une escapade ont plutôt opté pour un voyage dans le pays. Chez Hotelplan, nous constatons que le Tessin, la Suisse centrale et l’Oberland bernois sont très populaires, tout comme le Valais et les Grisons. Voir l'article : Combien de.com ruhm peut on rammrner martinique. Mais Tanja Pöll, porte-parole adjointe de la filiale du géant Migros, …

Les chiffres du coronavirus en Suisse

Week-ends pont, vacances de Pâques ou vacances d’été… Les possibilités de voyager ne manquent pas. Sur le même sujet : Swiss teste le certificat de vaccination numérique IATA Travel Pass. La pandémie et ses …

Pourquoi des symptomatiques ne font pas le test

L’augmentation du nombre d’infections n’empêchera pas le canton du Tessin de devenir bondé de touristes. Lire aussi : Martinique dom ou tom. Tous les hôtels …

Confidentialite - Conditions generales - Contact - Publicites - Plan du site - Sitemap